The blog

Qu’auriez-vous fait à la place de Moïse ? Une plongée vivifiante dans l’ère de la Bible et de ses leaders

De temps immémorial, Abraham, Joseph, Moïse ont été
confrontés à des situations dont le dénouement est encore
présent dans nos mémoires, Bill Gates, Steve Jobs ou Jack
Welch auraient-ils fait mieux à leur place de nos jours ? Et si
on inversait les rôles ? peut-être trouverions nous qu’entre
ces différents personnages, il y a une trame commune,
une conception intemporelle du leadership à laquelle ils
se réfèrent tous ? C’est ce que le livre de

Paul Ohana et de David Arnow

Leadership dans la Bible

Un guide pratique pour aujourd’hui

s’efforce d’apporter à nos leaders en herbe comme
à nos leaders confirmés.

Quel leader biblique pour le XXIème siècle ?
A l’époque, Abraham s’en était allé à la découverte du monde :
son périple lui fit découvrir le monothéisme. Plus tard Moïse
reviendra du Mont Sinaï avec les Tables de la Loi. De quel
leader avons nous besoin aujourd’hui un visionnaire ou un
grand gestionnaire ?

Le Leadership dans la Bible
Paul Ohana vient de publier, avec David Arnow Ph.D, un ouvrage
« Leadership dans la Bible, un guide pratique pour aujourd’hui »
où ils explorent les textes anciens à la recherche de solutions pour
affronter les challenges du leadership d’aujourd’hui. A partir
d’une approche nouvelle de récits tirés de la Bible leur livre offre
aux lecteurs de nouveaux éclairages pour une meilleure prise de
décision. Paul Ohana a bien voulu répondre à nos questions (*).

Interview de Paul Ohana

Dans votre livre, vous avez cherché à illustrer la pertinence
et l’actualité des récits de la Bible, notamment
dans le monde du management et du leadership.
Pourquoi cette démarche ? Quel but cherchiez-vous
alors à atteindre ?
Que ce soit dans le cadre de mes études ou celui de ma vie
professionnelle, le management des hommes a toujours été
au coeur de mon activité. Du lundi au vendredi, je conseillais
des chefs d’entreprise, je travaillais avec eux à la conduite du
changement ou à mettre en place des politiques de ressources
humaines innovantes.
Et puis, le week-end à l’univers familier de l’entreprise succédait
une saga différente, celle des grands personnages de
la Bible, Abraham et son accueil exemplaire, Joseph et ses
talents exceptionnels d’interprète de rêves et Moïse ce personnage
hors du commun qui a été l’homme le plus proche de
Dieu que l’on ait connu.
Et donc un jour je me suis tout naturellement demandé quel
lien on pouvait établir entre ces deux univers. Cette question
m’interpellait d’une façon croissante dans la mesure où ces
deux univers me semblaient être proches tout en s’ignorant.
En effet je rencontrais de plus en plus souvent dans mon activité
professionnelle un vocabulaire spirituel, avec les concepts
de vision, de mission, d’objectifs, des situations exposées dans
la Bible à l’image de la négociation entre Dieu et Abraham sur
le sort de Sodome et Gomorrhe, des modèles de résolution de
crise de communication entre frères, ou encore des situations
de gestion de la diversité dans une entreprise. A la recherche
d’un fil conducteur, je décidais donc de faire un premier état
des lieux, fût-il sommaire sur les rapports entre ces deux
mondes. Mais si je me sentais à l’aise dans le monde profane
du leadership, je l’étais moins dans le domaine immense de la
Bible. Je cherchais un appui ; il m’est venu, presque miraculeusement
en la personne de mon ami David Arnow Ph.D. David
un expert de l’Exode sur lequel il a écrit différents ouvrages,
il est féru de textes religieux et est comme moi un partisan
du dialogue inter religieux. David et moi partagions un autre
centre d’intérêt majeur : l’Université Ben Gourion du Negev
dont son père Robert et moi étions administrateurs. Je proposais
donc à David de faire équipe avec moi, il a tout de suite
répondu présent et nous avons donc constitué à nous deux une
« hevrouta1» originale à cheval entre New York-Paris constituée
par un conseil en management et un psychologue et pour paraphraser
Mark Twain, comme nous ne savions pas que c’était
impossible, nous l’avons fait.
Notre approche a été au départ tout à fait pragmatique. Nous
avons d’abord identifié un certain nombre de récits bibliques
mettant en jeu des grands leaders de la Bible, tels que la
ligature d’Isaac, Joseph et ses frères, ou encore Moïse et la
traversée de la Mer Rouge. Nous portions sur chaque récit
la synthèse des regards croisés de notre binôme et nous en
tirions les enseignements correspondants. Nous avons fait
remonter de cette façon quarante situations que nous avons
examinées dans leur contexte à l’époque et aujourd’hui. Nous
en avons tiré des enseignements souvent utiles parfois inattendus.
Mais surtout ce périple biblique a été l’occasion de
plonger aux racines de notre culture judéo-chrétienne et de
retrouver des pépites de sagesse anciennes valables en tous
temps et en tous lieux comme le merveilleux « tu aimeras ton
prochain comme toi-même ».
Forts de cette analyse, quels sont les principaux enseignements
de la Bible que vous appliqueriez pour affronter
les difficultés de la vie quotidienne et prendre
les décisions adéquates ?
Le premier enseignement est celui d’Abraham qui résout son
contentieux par la négociation avec Abimelec et signe avec lui
un traité de paix exemplaire. On ne peut s’empêcher de faire
la transposition avec les accords de paix signés par Israël avec
l’Egypte et le Président Sadat.
Le deuxième nous vient aussi d’Abraham avec une dramatique
actualité : il a trait à l’accueil de l’étranger. N’oublions
pas qu’Abraham a été résident étranger et que pour lui l’accueil
de l’étranger prime tout.
Le troisième est tiré de l’expérience de l’Exode juste avant la
traversée de la Mer Rouge. Alors que le peuple est figé, pétrifié
et crie vers Dieu dans l’attente d’un miracle, Dieu lui dit :
Qu’attendez-vous de moi ? C’est à vous de prendre l’initiative,
cette même initiative qui a présidé lors de la Création
du Monde…
Le dernier est tiré du discours d’adieu de Moïse qui prend ainsi
congé des Israelites : je mets devant vous la vie et la mort,
le bien et le mal ; choisissez le bien, choisissez la vie. Vous
êtes désormais en mesure de le faire. Vous n’avez plus besoin
de moi.
Quel est pour vous le personnage de la Bible qui symbolise
le mieux le “leadership” tel que nous l’entendons
aujourd’hui ?
Pour moi deux personnages se distinguent particulièrement
dans la Bible : le premier a beaucoup d’allant, de charisme, il
est très médiatique. C’est Abraham. Il surmonte avec succès
des épreuves, il pratique l’ouverture vers l’autre, il triomphe
des petits rois, il met fin au conflit avec Abimelec et puis il
écoute ce que lui dit Sara …
Le second c’est Moïse, lui est plus discret, plus modeste.
Les épreuves qu’il doit surmonter sont plus nombreuses,
presqu’impossibles et elles s’étalent dans un temps long. Il
lui faudra presque quarante ans pour partager avec le peuple
hébreu le message de la Bible.
Abraham a amené au monde le monothéisme, Moïse, lui, a
apporté la Bible. Je vous laisse choisir entre les deux.
Quelle est au final l’idée maîtresse à retenir de votre
livre ? Comment et à quelle occasion l’appliquer dans
notre vie de tous les jours ?
Notre souhait est de voir notre livre entre les mains de tous
ceux qui ont des décisions à prendre ; ils y trouveront des
repères qui ont fait leurs preuves à l’époque et les font encore
aujourd’hui.
Je souhaite que les élèves de nos écoles ainsi que les alumni
blanchis sous le harnais fassent leur cette injonction de
Moïse dans le discours d’adieu aux Israelites :
« La Bible n’est pas loin de vous, elle n’est pas dans les cieux ; elle
est tout près de toi dans ta bouche et dans ton coeur, afin que tu
la mettes en pratique. »

Paul Ohana

Pour en savoir plus :
www.leadership-in-the-bible.com
Pour l’acheter en ligne :
http://eska-publishing.com/
index.php?id_product=5314&co
ntroller=product&id_lang=1
Livre

Témoignage de Yves Poilane (1983) Directeur de Telecom Paris Tech
«S’appuyer sur la Bible pour éclairer le dirigeant du XXIème
siècle, voilà une belle occasion pour le lecteur de faire d’une
pierre deux coups : réviser les principes de base du management)
et relire la Bible.
Mais, par dessus tout, on découvre toute la puissance du
texte sacré sur un terrain où on ne l’attendrait pas spontanément,
celui de l’entreprise. Puisse la lecture de l’ouvrage de
Paul Ohana (un ancien élève de notre école) et David Arnow
Ph.D. apporter un peu de spiritualité à un univers qui en
manque trop souvent !»
Yves Poilane
Directeur Télécom ParisTech
1. Binôme

L’auteur

Paul Ohana (1958) Ingénieur Civil de Télécom
ParisTech, diplômé en International Marketing
d’Harvard University, Maîtrise Economie,
Droit, Economie de Paris-Sorbonne. Paul a été
Président Commission Réforme de l’État et
Président de Panel France SA.

www.telecom-paristech.org TELECOM n°177
93

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *